La vie au chantier

Publié le par les potes en ciel


Nous avons signé le bail le 1er juillet après de nombreuses heures de recherche et deux mois de négociation  !

 

 



Mais hourra, nous avons le lieu dont nous rêvions : bien situé près du métro (fives), de la salle des fêtes, du centre social, de la crèche, des écoles dans une des rue principales (rue de Lannoy, n°46). Un lieu chaleureux, lumineux et à taille humaine.

 

Nous avons tout de suite fait connaissance avec nos voisins proches et nous nous sommes retrouvés au carrefour des cultures !


Nous sommes à l'angle de la rue Mirabeau, face au salon de thé Tanger, lieu de rencontre de migrants marocains, algériens, tunisiens de tous âges, où l'ambiance est chaleureuse et au temple boudhiste où nous avons étés invités, un dimanche de chantier, à pique-niquer. Enfin, nous avons également rencontré notre voisine, la boulangère, une femme qui connaît tous ses clients par leur nom et qui est vraiment très ouverte et sociable. Ce lieu était vraiment fait pour le café des enfants avec des voisins aussi accueillants !

 

Nous avons donc démarré le chantier par la recherche d'artisans ce qui ne fut pas une mince affaire surtout que nous étions en pleine période estivale. Nous devions attendre le travail de deux architectes : Emilien et Carine, que nous avions sollicité sans les connaître et qui ont bien voulu s'investir de manière bénévole dans le projet. Ces derniers ont donc « cravaché » pour nous établir des plans prenant en compte l'avis du groupe ainsi que les avis des enfants recueillis grâce à un questionnaire.

 

Puis nous avons commencé les chantiers les week-ends, avec l'aide des membres du CA et bien d'autres courageux à qui nous voulons dire un grand merci !

 

Nous avons eu la chance d'avoir, pour nous conseiller et nous encadrer, un chef de chantier bénévole : Jean Luc. Jean Luc notre chef de chantier au grand coeur, qui a mis toute son énergie, son professionnalisme pour nous aider. Nous ne pourrons jamais assez le remercier. Celui ci nous a guidé dans toutes les tâches à mettre en place : détapissage et surtout posage des enduits ! Impossible de rivaliser avec Jean Luc sur les enduits !! Les siens sont impeccables, on dirait presque que le mur est peint ! Nous nous sommes retrouvés plusieurs weeks-ends de suite, tous ensemble, le dimanche dans la joie et la bonne humeur !

 

Puis nous avons poursuivi par le posage des rails pour faire le plafond et installer les plaques de BA13 coupe feu sur les rails. Là encore, Jean Luc a assuré. De notre coté, nous avons scié certaines plaques existantes pour pouvoir relier la VMC des sanitaires jusqu'à l'extérieur.

 

Jean Luc et Oli ont également abattu une des cloisons pour faire des toilettes accessibles aux personnes handicapées. Nous avons aussi pu faire une partie de l'installation électrique bénévolement. Dernièrement, c’est le nouvel accès à la cave qui a avancé puisqu’avec l’aide de Manu, l’ouverture de la nouvelle porte a été réalisée.

 

Le choses avancent donc grâce à la dynamique collective et à la volonté de tous...

 

Publié dans Divers

Commenter cet article

Elodie 18/11/2008 18:43

chouette chouette!
on habite pas tout près (douaisis), mais j'ai hâte de venir avec mon petit bonhomme... alors, à quand l'ouverture???

Baobab 05/11/2008 18:28

Super contente de voir qu'un tel lieu va voir le jour sur la métropole lilloise. J'attends avec impatience l'ouverture !!! Bon courage pour les dernières mises au points !

Michel R. 05/11/2008 10:56

Longue vie aux Potes en Ciel !
Amitiés,
Michel (de Dunkerque)