La construction du projet


Grâce au travail d’aménagement d’architectes bénévoles et de l’ensemble des membres de l’association, la confiance de nos partenaires publics et privés, le café a ouvert ses portes le 13 décembre 2008.

Quelques éléments clés sur la construction et les fondements du projet des Potes en Ciel...



Les fondements :


Des valeurs :
* l’affirmation des droits de l’enfant et l’apprentissage de la citoyenneté.
* l’entraide et la solidarité qui passent par la connaissance du monde qui nous entoure et l’apprentissage de la coopération.
* la lutte contre toute forme de discrimination : sexe, handicap, origine, catégorie sociale, religion, âge, culture... et donc la découverte de soi et des autres dans la différence.
* le refus de la violence sous toutes ses formes et donc le droit à l’expression basé sur des valeurs de paix et de respect.


Des principes :
* la promotion d’une économie solidaire.
* la recherche de mixité sociale.
* la recherche d’une implication citoyenne.


Des objectifs :
* rompre l’isolement et créer du lien dans le quartier.
* participer à l’épanouissement de la relation parents-enfants.
participer à l’épanouissement de l’enfant.
* favoriser la participation des habitants en tant qu’acteurs du lieu et détenteurs de savoirs, savoirs faire et savoirs être.
* rechercher une mixité sociale et intergénérationnelle.
* transmettre des valeurs de solidarité, de respect de l’environnement, et d’ouverture sur le monde.

 


Le choix du quartier

La première phase du projet a été la décision d’orienter notre action sur un quartier en particulier, celui de Fives :

 

* 4ème quartier le plus peuplé de Lille
* mixité sociale : habitants en difficultés (sociales et économiques), mais aussi nouveaux arrivants attirés par la rénovation du quartier
* 2ème quartier lillois dont le nombre d’enfants de moins de 6 ans est le plus élevé 
* 42% de familles mono-parentales

Pendant deux années, notre volonté était d’aller à la rencontre des habitants du quartier, des partenaires socio-éducatifs afin de mieux connaître les besoins des familles. De plus, nous avons participé aux commissions municipales et avons également participé à des manifestations dans le quartier : Immeuble en fête, nos quartiers d’été, Lille 3000.